Interview : A quoi rêvent les Coaches ? Des Millions de Femmes Le Mag enquête


Ifeel était une fois, dans une lointaine province du Pays des Coaches heureux, un Coach éclairé qui accompagnait, avec bienveillance,en intelligence émotionnelle, des hommes et des femmes en quête de mieux-être, de sens et de résultats-sans-avoir-l’air-d’y-toucher.

Il parlait de son travail avec une passion vibrante et communicative. Il avait compris que l’authenticité et l’inspiration se trouvent partout. Se connaître soi-même pour être heureux et servir les autres grâce à une profession qui génère une richesse réelle pour la société était l’ambition de ce Coach, conscient de ses talents et de son potentiel.

Mais le téléphone de son bureau restait des jours entiers sans sonner. Il avait beau courir de tous les côtés, bloguer, réseauter, en virtuel ou dans la vraie vie, il avait la douloureuse impression que tous les autres Coaches coachaient, sauf lui.

A chaque nouvelle journée de travail qui commençait, il se demandait où il avait bien pu faire une erreur, ce qui pouvait bien clocher chez lui pour que sa salle d’attente soit aussi peu fréquentée.

Il se sentait en perte de vitesse.Il se disait parfois qu’il n’était peut-être pas au meilleur endroit au meilleur moment, qu’il s’était peut-être trompé de nouvelle carrière, trompé de lieu de résidence et qu’il aurait mieux fait de choisir un pays où les gens ont de l’argent pour se faire coacher et s’offrir ses services.

Pourtant, tout au fond de lui, si l’argent n’avait pas été pas un problème, ce qui comptait le + pour lui depuis qu’il avait reçu avec les honneurs sa certification en coaching d’une prestigieuse Ecole, c’était de coacher les autres. Coacher avant même de penser à manger. Il aurait été prêt à coacher toute la journée sans être rémunéré en retour s’il avait fallu.

Le soir, il s’endormait en rêvant secrètement d’un pays où les Coaches comme leurs Clients vivraient tous heureux et gagneraient longtemps, beaucoup d’argent …

Ce Coach n’était sans doute pas un Coach comme les autres. Ce Coach était un héros, mais il ne le savait pas encore.

« Dis-moi comment tu coaches et je te dirai qui tu es ». A ce coach heureux qui sommeille en chacun de nous, je dédie ce livre lucide et nécessaire, aux allures de conte ou de roman, mais dont les personnages qui figurent dans les pages sont des personnages bien réels, des Coaches et leurs Clients, dont j’ai protégé l’anonymat et à qui je tiens à exprimer mon admiration et mes remerciements.

Il est encore temps pendant quelques jours encore, si vous aussi vous avez un message d’éveil au bonheur à faire passer en cette période de crise, d’incertitude et d’impermanence, une demande ou un questionnement à formuler, une expérience riche du coaching à partager, que l’intelligence collective et émotionnelle et le coaching pour prendre conscience de l’essentiel vous parlent, si vous aussi vous avez envie de contribuer à remettre chacun y-compris vous-même sur la voie de l’épanouissement et de l’optimisme, je vous invite à me contacter aujourd’hui pour en parler par email virginie@virginiejoannes.com ou telephone, (vous savez comment me trouver), en me laissant vos coordonnées svp pour que je puisse vous recontacter par téléphone si vous préférez. Cela vous demandera 30 minutes de votre temps pour collaborer à ce projet d’écriture à plusieurs mains.

Je vous en remercie d’avance. Nos échanges en privé, chers Confrères et Consoeurs, chers Lecteurs et Lectrices, restent confidentiels.

Toute à la joie de faire votre connaissance, si ce n’est pas déjà le cas.

A votre succès durable tel que vous le définissez et à votre prospérité,
Amitiés
Virginie
La Coach des gens heureux 😉

Fondatrice de l’Académie Du Leadership Au Féminin
www.DesMillionsDeFemmes.wordpress.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s